Authentiques et colorées, ces poutres illumineront votre intérieur.

Dans votre salon en bouts de canapé ou en chevets dans votre chambre elles séduiront les amateurs d’ambiance chaleureuse.

NATURELLES ET ACIDULÉES

 

Mélange intéressant entre la couleur du chêne laissé à l’état brut et le contraste du fuchsia.

J’ai choisi un colorant pour laisser apparentes les veines de ce bois noble .
Les couleurs sont un allié de choix quand on souhaite dynamiser une pièce, lui donner du tonus.

 

DE LA SCIERIE AU SALON

 

Lorsque j’ai pu me procurer ces chutes de bois français dans une scierie, j’ai tout de suite visualisé la transformation de ces éléments de décoration.

Un ponçage approfondi à été nécessaire en commençant par un gros grain de 80 puis progressivement et pour une finition plus lisse, j’ai utilisé un abrasif fin 150.
Le ponçage doit s’effectuer dans le sens des veines du bois afin d’éviter les éclats et les rayures.

Après avoir appliqué à la mèche de coton, de l’alcool fin à vernir « Les Frères Nordin », il permet de rincer et d’assécher le support.

J’avais envie de contraste en associant une couleur vive, le colorant rouge fuchsia « Les Frères Nordin » , le blond naturel du chêne, souligné d’une patine or sur l’une des poutres.

Pour protéger le support, j’ai choisi d’utiliser un vernis mat transparent « Les Frères Nordin »

Et voilà, disposées en solo ou en duo, ces créations égaieront votre intérieur.

 

COLORER LE BOIS

 

Les colorants s’utilisent purs ou mélangés entre eux, dilués à l’eau (pour les éclaircir) ce qui permet d’obtenir une infinité de couleurs et de nuances. Ils mettent en valeur les veines du bois grâce à leur grande transparence.

Ils ont un pouvoir mordant qui facilite leur prise, pénétration et assure une parfaite stabilité de couleur dans le temps.

La mise en teinte, s’effectue à l’éponge naturelle, pour égaliser le colorant mouillé, ressuyer à la mèche de coton puis protéger avec une finition cirée ou vernie.